LA PETITE FABRIQUE SUCREE

De toutes les passions, la seule vraiment respectable me parait être la gourmandise. Guy de Maupassant

 
  • Accueil
  • > UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN

Les cosmétiques en question… 11 décembre, 2008

Classé dans : Les cosmétiques en question,UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN — La.petite.fabrique @ 11:44

 

cosmetique1.jpg cosmetique2.jpg
Pour revenir sur les conversations du week-end-rend, je propose une réflexion sur les cosmétiques. 
Certaines personnes utilisent peu ou pas de cosmétiques, pour autant elles ont une très belle peau. 
Pourquoi ? Est-ce parce qu'elles n'en utilisent pas ? Cette question est fondamentale et nous rappelle 
que des vérités simples sont tombées dans l'oubli, parce qu'aujourd'hui les cosmétiques jouissent dans 
notre société « moderne » d'une haute considération. En fait, notre peau s'entretient par elle-même et 
n'est pas à considérer comme un malade chronique qui doit être traité en permanence par des 
médicaments. Le film hydrolipidique est notre seul allié, la peau n'a besoin d'aucune aide extérieure, 
elle se renouvelle constamment et se protège grâce à cet outil extraordinaire. Si le film hydrolipidique 
est intact la peau est belle et en bonne santé. Un malade qui prend des médicaments le paie parfois 
par des effets secondaires, prendre soin de sa peau ne justifie pas de prendre des risques.


« Le Royal Edinburgh Hospital » a examiné 3000 femmes qui paraissaient 10 ans de moins que leur
âge, et les ont comparées à des femmes qui « faisaient bien » leur âge. Résultat de l'étude : celles 
qui étaient restées jeunes, se nourrissaient de manière équilibrée, faisaient du sport, ne fumaient pas,
s'exposaient peu au soleil et réagissaient calmement au stress. 
Extrait du livre La vérité sur les cosmétiques Rita Stiens


Inutile donc de prendre des risques puisqu'il est possible de renoncer aux substances nocives sans 
pour autant renoncer à la qualité. 
Aucune bonne crème, ne nécessite la présence de composants problématiques.

 (more...)
 

 
  • Accueil
  • > UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN

Et pour parler encore du sucre.. 7 novembre, 2008

Classé dans : Et pour parler encore du sucre...,UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN — La.petite.fabrique @ 15:35

 

Quoi de plus doux et rassurant que cette substance ancestrale. Pourtant votre petit corps d’athlète mérite de s’attarder sur deux sucres en particulier qui nous apportent plus que du glucose, il s’agit du miel et du sirop d’érable. Leurs propriétés nutritionnelles sont sans comparaison :

pour 100 g  : 


  Calories Sodium   Potassium Calcium Magnésium Phénol Acides organiques Absorption glycémique
Miel     307        50           5            2              0.3             rapide
Sirop d’érable     252
     1.2      200          70           20 1           100             lente
Sucre de canne     370        0       0           0            0 0              0              rapide
Sirop de maïs     380       0       0           0            0
0              0             rapide
                       

Le sirop d’érable : c’est le produit sucrant le plus intéressant sur le plan nutritionnel, parce qu’il apporte des vitamines et qu’en plus il se transforme en sucre lent.

Concernant le miel il est riche de nombreux éléments nutritionnelles indispensable comme le potassium, présent dans l’eau intracellulaire (au coeur de nos cellules) indispensable à la vie.

Un grand nombre de vitamines, dont les quantités, loin de couvrir nos besoins journaliers, n’en constituent pas moins un appoint non négligeable. Le miel contient essentiellement les vitamines B1, B2, B3 (ou vitamine PP), B5, B6, C, et accessoirement les vitamines A, B8 (ou vitamine H), B9, D et K.

Le miel, contient certes essentiellement des glucides, mais un quart de sa masse est constituée d’eau. C’est en quelque sorte du sucre mouillé ! Si vous remplacez le sucre dans vos yaourts par la même quantité de miel, vous avalerez donc moins de calories !

 

Car le sucre, par définition, est composé à 100 % de sucre

 

 
  • Accueil
  • > UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN

Attention aux “bonnes odeurs” ! 24 octobre, 2008

Classé dans : Attention aux bonnes odeurs,UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN — La.petite.fabrique @ 15:28

Arrêtez de bruler, diffuser, vaporiser, … les parfums d’intérieur, qu’ils soient en battons, sous forme de spray, totalement chimiques (bougies, encens, …) et même complètement « naturels » (encens japonais, huiles essentielles, désodorisants bio, …) la plupart diffusent des COV, c’est qui que quoi ?? les COV ou composés organiques volatiles un savant cocktail de substances chimiques, ainsi que d’autres délicieuses matières comme le formaldéhyde, et autres substances cancérigènes… au final on croit respirer mieux et on s’intoxique petit à petit, pensez à vos lous, et vous ouvrirez seulement les fenêtres.

J’utilise cependant les huiles essentielles, il ne faut surtout pas les faire brûler, comme on pourrait être tenter de le faire dans un brûle parfum, on peut cependant ajouter de l’huile essentielle d’eucalyptus, de citron ou de lavande pour assainir son intérieur, à raison de quelques gouttes dans son nettoyant pour le sol. En brûlant, les huiles essentielles sont plus dangereuses que tout les produits parfumant chimique !

Bon air et bonne journée

 

encens3.jpg encens2.jpg

si vous voulez approfondir ce sujet connectez vous sur www.quechoisir.org

 

 
  • Accueil
  • > UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN

GLUCOSE FRUCTOSE // DANGER ! 21 octobre, 2008

Classé dans : glucose fructose,UNE GOUTTE D'EAU DANS L'OCEAN — La.petite.fabrique @ 11:18

 A vous de jouer dans vos caddies !

   cookiespaquet.jpg  madeleine2.jpg

LA PETITE FABRIQUE se propose de dénoncer aujourd’hui les méfaits du GLUCOSE FRUCTOSE. Vous n’y avez sans doute pas fait attention mais depuis plusieurs mois, les industriels remplacent le sucre par le glucose fructose, impossible de déguster une madeleine, un biscuit au chocolat, … sans cette substance, alors regardez, jetez un oeil sur vos étiquettes… Ce sucre a été inventé par nos amis américains et inonde leurs préparations depuis les années 80, il s’agissait alors de se débarrasser d’excédents de maïs : oui il s’agit d’un sirop de maïs. Mais alors tout va bien me direz vous, il s’agit de végétal, et bien non tout n’est pas si simple… En effet, cette substance se métabolise au niveau du gros intestin et se transforme alors en « gras », les études récentes aux États Unis prouvent de façon certaine la corrélation entre obésité et GLUCOSE FRUCTOSE. Alors attention personne n’en parle vraiment, nous devons réagir !

 

 

 
 

Le Berger de Provence |
cuisine de safaa |
la cuisine de phiphi |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | LA PETITE FABRIQUE SALEE
| lataverneauxalcools
| ma meilleure amie Gourmandise